Héritages du Sénéchal

Les archives municipales

Depuis près d’un millénaire, la mairie de Gourdon, installée aujourd’hui dans ce qui était auparavant l’hôtel des consuls de la ville, conserve en son sein ses archives. Ces documents, dont les plus vieux remontent au XIIe siècle, nous apportent de nombreuses informations sur la vie à Gourdon au fil des siècles.

L’association Héritages du Sénéchal cherche à mettre en valeur ces documents par le biais de divers spectacles et publications basés sur les informations trouvées dans ces archives.

Photo de la première d’un évangéliaire illuminéPhoto d’une page d’un livre de comptes
À gauche : un évangéliaire qui servait notamment lorsque les consuls et les seigneurs se prêtaient mutuellement serment de fidélité et protection ; à droite : une page d’un livre de compte détaillant des dépenses faites en 1619 pour le siège et la destruction du château de la ville.

Depuis plusieurs décennies, Max Aussel consacre son temps libre à l’étude et la transcription de ces archives. Ses transcriptions servent de base historique à de nombreux évènements organisés par l’association.

Si vous souhaitez participer à l’étude des archives médiévales et apprendre à retranscrire ces documents anciens dont l’écriture est souvent difficile à déchiffrer, Max Aussel donne des cours tous les mardis matin de 10 h à 12 h à la bibliothèque intercommunale. Accès libre et gratuit ; les débutants sont les bienvenus.